Halloween

Partager sur :
Halloween

La récolte des bonbons a sonné !

Mais d’où vient cette tradition largement popularisée de l’autre côté de l’Atlantique ?

Vous serez surpris d’apprendre qu’elle ne vient pas des États-Unis mais mais des Îles Britanniques. Vieille de plus de 2500 ans, « All Hollow Ween », en français « Veille de la fête de tous les Saints », est une fête Celtique qui célébrait l'entrée dans l'hiver et le passage à la nouvelle année. Durant la nuit de Samain, ancien nom d'halloween, les Celtes pensaient que les frontières entre le monde des morts et des vivants étaient ouvertes et les âmes de tous les morts de l’année étaient rassemblées pour être amenées au purgatoire. Les costumes de monstres servaient à ne pas se faire reconnaitre par les morts et les bonbons servaient à marchander tout mauvais sort.

 

Alors comment cette fête est-elle allée jusqu'en Amérique ? 

Lorsque les Européens ont immigrés sur le nouveau continent, ils ont apporté avec eux leurs croyances, et coutumes.

La citrouille plus présente Outre-Atlantique et plus facile à sculpter, a remplacé le navet qui était à l'origine un des symboles de cette fête en Irlande et Ecosse grâce à la légende de Jack-O-Lantern. Un personnage qui d'après les légendes aurait fait un pacte avec le diable de son vivant l'empêchant d'aller au paradis et en effet une fois mort l'a condamné à errer seul sur la terre avec pour seule compagnie une lanterne faite à partir d'un navet. La tradition veut que chaque année Jack-O-Lantern réapparait le soir d'Halloween.

 

 

Venez chercher des bonbons au 130 Boulevard de Voltaire ce samedi 30 octobre 2021, toute l'équipe vous y attend paré de leur plus beau costume !