Quelles sont les erreurs à éviter lors d'un achat immobilier à Montreuil ?

Partager sur :

Pour ne pas avoir de regret suite à un achat immobilier à Montreuil, il est conseillé de ne pas commettre les erreurs suivantes. 

Acheter à l’issue d’une unique visite

Une seule visite ne suffit pas pour connaître un bien immobilier. Il en faut au moins trois pour pouvoir le cerner et apprendre à connaître son environnement. Chaque visite doit vous permettre de voir l’ensemble des lieux dans ses moindres recoins, et elles doivent être planifiées à des heures différentes de la journée. Si possible, planifiez une autre visite en compagnie d’un expert du bâtiment pour avoir l’avis d’un professionnel. 

Sous-estimer les travaux à faire

Dès le départ, le vendeur s’est montré franc en déclarant que le bien requiert des travaux. Vous êtes-vous cependant informé sur la nature desdits travaux, sur leur ampleur et sur leur coût ? Avez-vous évalué leur faisabilité sans toucher au reste du bâti ? Avez-vous demandé des devis auprès de quelques professionnels ? Avant un investissement dans la pierre, il ne faut jamais négliger les travaux. D’ailleurs, il faudrait planifier une expertise complète du bâtiment pour se protéger d’éventuels vices cachés. 

Ne pas tenir compte de l’environnement

Lorsqu’on projette d’acheter sa future résidence principale ou son futur lieu de travail, il est essentiel d’apprendre à connaître le quartier en amont. Ce dernier vous offre-t-il toutes les commodités dont vous avez besoin au quotidien ? L’ambiance y est-elle plutôt calme comme vous le souhaitez ou trop calme à votre goût ? Des nuisances planent-elles sur votre futur domicile ? Les voisins sont-ils amicaux ? Il est important que l’emplacement réponde à vos attentes autrement, vous n’y serez jamais à l’aise. 

Signer le compromis de vente sans l’avoir lu

C’est une erreur beaucoup trop fréquente. Quel que soit le contrat qu’on vous demande de signer, il faut toujours le lire auparavant. Le compromis de vente ne déroge pas à cette règle. Vous devez vous assurer que les termes correspondent à ceux établis avec le vendeur. Vous devez aussi prendre connaissance des clauses suspensives.